Un article d’Ouest-France

Une randonnée pour les petits bricoleurs curieux

Comment fabriquer des jeux et des jouets avec ce qu’offre la nature, c’est le thème original de sortie que propose l’association Addes tout l’été.

Non, ce n’est pas un simple bout d’herbe ! Tortillé comme il faut, il se transforme en un pistolet à un coup !

Jadis, nos grands-parents et arrière-grands-parents ne disposaient pas de tout l’attirail de jouets dont débordent aujourd’hui nos bambins. Il fallait faire avec les moyens du bord, c’est-à-dire avec ce qu’offrait généreusement la nature dès le printemps.

Nos aïeux s’en servaient à l’envi, faisant naître sous leurs doigts agiles et à travers les méandres de leur imagination, leurs propres jouets naturels et gratuits  !

Ainsi, un morceau de sureau bien choisi et bien taillé faisait un sifflet incroyable. Une herbe tortillée de telle ou telle façon se transformait en un clin d’œil en un pistolet facile d’usage mais à un coup seulement.

L’association Addes a glané à droite et à gauche, les savoir-faire de nos aînés et les transmet lors d’une randonnée appelée la rando des bricolos pour les enfants à partir de 7 ans. «  La nature est une véritable mine pour les jeunes bricoleurs  », souligne Solenne Collin, la directrice de l’association.

Un sifflet de saison

Après une balade pour collecter des matériaux bruts, les enfants et leurs parents ou grands-parents sont invités à faire preuve d’imagination et de sens pratique pour construire des jouets buissonniers.

Les animateurs d’Addes savent transmettre l’art de la petite vannerie, du tressage, de fabriquer des sifflets de saison, ou encore d’utiliser le Nombril de Vénus, plante appelée Krampouezh Muzik en Bretagne, la crêpe musicale, tout un programme  ! «  En retirant la petite peau du dessous de la plante et en la plaçant sur son palais d’une façon particulière, la pellicule agit comme le ferait une anche d’instrument de musique. Le son qui en sort est d’une puissance inouïe  !  »

Dominique Kerriou (Ouest-France, août 2018)